Home » La Voie Urbaine » Les Habitants à Africités 2018 » Les interventions à la rencontre Vers un Réseau Méditerranéen des Habitants » Définition d'un chemin commun 2019-2021 pour la construction du Réseau méditerranéen des habitants

Mostra/Nascondi il menu

La Voie Urbaine

Définition d'un chemin commun 2019-2021 pour la construction du Réseau méditerranéen des habitants

Cesare OTTOLINI

Cesare OTTOLINI

Cesare OTTOLINI, Coordinateur global, International Alliance of Inhabitants, Unione Inquilini, Italie

Définition d'un chemin commun 2019-2021 pour la construction du Réseau méditerranéen des habitants

Quelques points clés pour la proposition de stratégies : les habitant-e-s doivent etre les protagonistes des luttes et des propositions por r-exister (résister aux politiques néolibérales et racistes pour exister dans les villes et territoires).

Une feuille de route commune vers la Rencontre fondatrice à Marseille, juillet 2019.

Présentation de l’AIH, historique et activités qui sont à la base de la proposition.
Le constat est que le plus de 500 millions d'habitants des 22 pays riverains de la Méditerranée vivent des problèmes similaires causés par les déclinaisons locales des memes politiques néolibérales. Le défi et le rêve est de mettre ensemble des organisations d’habitants de la Méditerranée. Le droit de résider, dans Mare Nostrum, de circuler, de lutter pour les droits humains pour cette génération et pour la future. Alors que cette Mer a été toujours une Mère par tous les peuples, aujourd’hui nous vivons un contexte terrible : des gouvernements racistes et nationalistes transforment la Mer en mort pour des milliers de migrants.

Le droit de recevoir toute la diversité doit être affirmé. Africités doit être une belle occasion pour que commence cette dynamique et les convergences. Nous voulons poser la première pierre de ce réseau pour mettre en œuvre la solidarité pierre angulaire du changement nécessaire.

Un premier tour d’horizon permet de voir les points communs qui nous rassemblent, les habitants payent les choix malheureux des gouvernants ; le manque de ressources due à la dette des municipalités, à la dette souveraine des états, le poids de la bulle financière.

Les répercussions se font sentir sur :

  • Les transports, l’éducation et les personnes 
  • Logements vacants
  • Logements insalubres
  • Solutions à trouver aux expulsions
  • Pas de contrôle des loyers

Thèmes communs

  • La démocratie participative est importante pour impliquer les nouveaux arrivants et migrants
  • Faire attention aux indicateurs culturels

Attention : La répression devient de plus en plus grave : voire l’Italie, où le ministre de l'intérieur Salvini a démissionné le maire de Riace, une commune qui est un exemple d'intégration de migrants et résidents.

Quelques points clés pour la proposition de stratégies :

  • les habitant-e-s doivent etre les protagonistes des luttes et des propositions por r-exister (résister aux politiques néolibérales et racistes pour exister dans les villes et territoires)
  • démocratie participative, outil essentiel car pourrait concrétiser les alliances entre organisations d'habitants et gouvernements locaux pour des politiques fondées sur des paradigmes alternatifs au néoliberisme
  • question des ressources : recensement et utilisation de toutes les ressources disponibles, faire l' audit citoyen de la dette pour liberer les ressources nécessaires, gerées aussi par les autorités locales
  • planification urbaine et stratégie impliquant les habitants et les autorités riverains de la Méditerranée

Les mobilisations dans les luttes du réseau droit au logement en Italie sont menées par l' Unione Inquilini avec une approche internationaliste car les problèmes ont les memes racines et sont communs en France, Espagne, Maroc,Tunisie et plus. Pour cela il s'avère nécessaire la coordination au niveau de la Méditerranée (ex : lutte contre les expulsions, contre l’insalubrité, contre la spéculation immobilière).

La politique d’alliance avec les conseils municipaux et élus locaux est importante.

Quelles politiques publiques fondées sur les droits humains ?

Constitutionnalité et justiciabilité. Il faut récupérer ces droits.

Audit de la dette est nécessaire. Par exemple, la ville de Naples soutien ça, carle poids de la dette peser sur les habitants.

Que veut dire Réseau méditerranéen des habitants ?

Le Réseau Méditerranéen des Habitants est une proposition de l'AIH avec une structure horizontale, fondée sur les organisations d'habitants, ouverte aux associations et experts et aux alliances avec les academies et les autorités locales progressistes, notamment avec CGLU Afrique.

Il devrait definir :

  • une Charte des principes,
  • des Lignes guide
  • un plan d’action à mettre en œuvre.

Quelles seront les activités fortes ? qui va mettre en œuvre et faire le suivi ? Quelles étapes ?

L’Union pour la Méditerranée  est une institution intergouvernamentle qui inclut les 28 pays de l'Union Européenne et les 15 riverains de la Méditerranée, constituée en 2008 sera relancée par un sommet en juillet 2019 à Marseille.

Important réfléchir à l'organisation en parallèle d'une rencontre du Réseau méditerranéen des habitants pour definir et lancer le Réseau et un plan d'action 2019-2021.

Travailler pendant les 10 mois prochains avec notre propre agenda pour faire réussir la rencontre de Marseille en liaison avec les organisations sociales locales.

Quelques thèmes de travail pour le Réseau :

  • luttes et solidarité contre les expulsions et le sans abrisme
  • activités pour le control des marchés immobiliers
  • soutien aux politiques pour le logement social, l'habitat coopératif,solidaire et écologique (inclusion des migrants, contre le changement climatique, etc.)

Proposition de quelques activités fortes :

  • une session du Tribunal International des Expulsions pour la Méditerranée
  • des sessions de formation pour les activistes, surtout jeunes (Camp Zéro Expulsions en Sicile, entre autre).

Bon travail, en solidarité.

Commentaires

%login_link_starAuthentifiez vous ou créez un nouveau compte utilisateur pour commenter.