Home » Nouvelles » Habitants des Afriques

Mostra/Nascondi il menu

Habitants des Afriques

RSS

Le Programme des Habitant-e-s à Africités 2018

Organisé par CGLU-A, se tiendra du 20 au 24 novembre 2018 à Marrakesh, Maroc, Africités VIII, le rassemblement continental le plus important pour les gouvernements locaux du continent. L'AIH participera pour renforcer la voix des Habitants dans ce dialogue, en organisant le 23/11 la Rencontre Vers la Construction d'un Réseau Méditerranéen des Habitants, pour donner des réponses à la demande de liberté de résider et de circuler des riverains de cette mer commune.

Vers la construction d'un Réseau Méditerranéen des Habitants

La rencontre, organisée par l'AIH le 23/11/18 à Africités, vise à la mise en place d'un réseau international d'organisations d'habitants à travers les pays riverains de la mer Méditerranée, de résidents et de migrants, en partenariat avec les autorités locales qui partagent l'approche des droits humains dans la mise en place de politiques du logement, d'urbanisme et de gouvernance démocratique.

Expulsions et citoyenneté à Casablanca

Pendant la dernière semaine de septembre, une vague d’expulsions s’est abattue sur le quartier industriel d’Ain Sbaa, à la périphérie nord de Casablanca, au Maroc. Un important dispositif policier a délogé plus de 1 300 maisons auto-construites dans le quartier de Douar Wasti , installé dans la zone depuis les années trente. Presque 5 000 habitants ont dû négocier pendant six mois, mais ils se sont quand même fait  jeter à la rue en masse, à coups de snipers depuis les bâtiments en hauteur, et avec la promesse d’accéder, un jour, à des parcelles de terre à 30 km de là, dans la zone rurale de Hay Hajjaj .

Expulsions à Cablanca: solidarités et propositions du RMLD

Le Réseau Marocain pour le Logement Décent de Casablanca/Settat dénonce les violations des droits humains réconnus par le Maroc dans les expulsions des habitants de Casablanca dans le cadre du programme “villes sans bidonvilles”. Un drame déjà subi par des centaines de milliers d'habitants d'autres villes et pays riverains de la Méditerranée. Solidarité et propositions de solutions partagées par l'Alliance Internationale des Habitants.

Douar Wasti, Casablanca: démolitions et expulsions massives

Vista dall'alto delle macerie del quartiere Douar Wasti, demolito in un fine settimana dal governo marocchino Vendredi 21 septembre, 2018, un contingent de quelque 2000 policiers, militaires et autres forces de l’ordre ont fait irruption dans le quartier de Douar Wasti de Casablanca, au cœur de la zone industrielle littorale d’Ain Sbaa. En l’espace de quelques heures, tout le quartier a été évacué. Plus de 1300 habitations ont été démolies par les bulldozers, et les habitants, presque dix mille avec un très grand nombre d’enfants, ont été contraints de récupérer leurs affaires en très peu de temps et de les entasser sur l’asphalt.

Kenya: Stop forced evictions from Nairobi’s Kibera settlement, say UN rights experts

GENEVA (26 July 2018) – UN human rights experts* have condemned the massive eviction of residents of the Kibera informal settlement in southwest Nairobi, and are urging the Kenyan authorities to halt all mass evictions until adequate legal and procedural safeguards are in place.

Press Release - Presentation of the Recommendations of the International Tribunal on Evictions for the Case of Wildlife Conservation evictions, Laikipia County, Kenya

As human rights violations have been proven, the government of Kenya must stop evictions of Maasai people and persecution and murdered of human rights defenders in Laipikia County and establish a negotiating and working table to implement the  Recommendations of the International Tribunal on Evictions. Monitoring  under the  World Zero Evictions Days in October this year and involving the United Nations.

Nairobi, Kibera-Langata Roads Project

The beginning of the road For over 60 years there have been plans to build the Kibera-Langata link road. In 2016, the final go-ahead was given by government. In the meantime the plans for the road have changed over three times. No matter which plan is instated, the road will cut through Kibera, dividing it in two. In response, members of the community have led the resistance agaisnt the project. Yet, the resistance movements are highly divided, making it hard to createa a single voice for the community.

Extra Judicial Killings in Nairobi and Community Based Response

Nairobi has been faced with systemic police violence throughout its colonial and post-colonial history. This article was written after Insitut Français de Recherche en Afrique (IFRA) Center for Human Rights and Policy Studies (CHRIPS) and Mathare Social Justice Center (MSJC) hosted a seminar on the topic. The article focuses on the case of Nairobi and demonstrates how urban planning and police violence go hand in hand. It then continues to discuss how communities have reacted and their methods used to try and alter the way police operate in their communities.

Mali, Accaparement de la forêt du Mandé à Kita. Plus d’une centaine de villages menacés de disparition

Dans le cadre d’une mission de soutien, d’information et de sensibilisation, auprès de ces membres l’Union des Associations et des Coordinations d’Associations pour le Développement et la Défense des Droits des Démunies (UACDDDD) a dépêché du 22 au 24 février dernier une délégation dans 4 villages des 03 Communes du cercle de Kita se trouvant dans la forêt qui l’objet d’une convoitise énorme. Aujourd’hui, ils sont plus d’une centaine de villages qui sont menacés de disparition dans les communes de Gadougou 1, Gadougou 2 et Koulou. Toute chose qui interpelle fortement Mme le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Keïta Aïda M’BO.