Home » Tribunal International des Évictions » Sessions » 4ème Session 2014 » Résidence Social Aldo dice 26x1

Mostra/Nascondi il menu

Résidence Social Aldo dice 26x1

Residence Sociale Aldo dice 26x1

stabile Ex Alitalia di via XXIV Maggio, 6 (Sesto S.Giovanni, Milano)

ALDO DICE 26 X 1, devise qui en ’45 a provoqué la libération du nazifachisme, a été relancée par un collectif d’organisations pour une campagne de recyclage populaire d’immeubles publics et privés abandonnés. Cet ancien immeuble Alitalia à Sesto San Giovanni, Milan, siège du Tribunal International des Évictions 2014, a été libéré le 28/03/14 pour en faire le Résidence Sociale Aldo dice 26x1.

ALDO DICE 26 X 1  est la devise qui en ’45 a conduit à la libération du nazifachisme   en Italie.

ALDO DICE 26 X 1 est une devise qu’un collectif d’associations, comités et syndicats ont choisi de relancer en appelant ainsi une campagne de réappropriation et mise à disposition du peuple d’immeubles publics et privés, en état d’abandon et laissés à la merci de voleurs et vandales qui détruisent toute chose et revendent leur butin au marché noir en alimentant les organisations criminelles.

Une des tentacules du projet ALDO DICE 26 X 1  c’est l’ancien immeuble Alitalia de via XXIV Maggio, 6 (Sesto S.Giovanni, Milan), qui est une partie de la tumeur enlevée par le gouvernement Berlusconi à la faillite de l’ancienne compagnie aérienne nationale italienne, en laissant la partie saine de l’entreprise aux amis en étalant les crédits vantés par 28.000 entreprises de crédits sur le dos des italiens.

L’immeuble, 6000 m2  de bureaux en parfait état, avec une énorme archive comptable, est resté abandonné, invendu depuis 5 ans et attaqué par les voleurs de cuivre qui en ont partiellement détruit le système électrique.

Jusqu’à présent 3 ventes aux enchères n’ont pas trouvé d’offres à cause de la surévaluation du prix.

Le 28 mars 2014 l’immeuble a été libéré pour développer le projet lié au "RESIDENCE SOCIALE ALDO DICE 26 X 1".

A cout zéro pour la collectivité!!!

Le projet Résidence Sociale essaie de répondre à une émergence qui aujourd’hui concerne des centaines de milliers de familles du pays.

Malheureusement, même si cela est prévu par la loi, il n’est plus possible d’offrir à une famille expulsée pour morosité de bonne foi  un logement populaire avec passage “MAISON/MAISON”. Les familles sont soit SEPAREES, mère et mineurs dans une communauté et le mari dans la rue, sont elles sont jetées on the road  ENSEMBLE.

Nous voulons répondre à cette émergence en destinant les espaces de l’immeubles que nous avons libéré à l’accueil de ces personnes, en leur permettant de vivre dans un endroit digne et protégé pendant la période nécessaire à l’obtention d’un logement populaire.

Que demandons-nous aux citoyens, aux institutions et aux organismes???

Rien!!

Que demandons-nous à ces sujets???

D’être raisonnables!!

Nous sommes en train d’expérimenter une nouvelle façon de faire du social. Nous sommes en train de faire ce que l’Etat devrait faire mais ne fait pas, bien au contraire il essaie de détruire avec tous les moyens le formes d’autoaide et secours mutuel autoorganisé.

Nous demandons 12 mois pour démontrer avec des données objectives ce qu’est le « rêve » que nous avons à l’esprit.

Une nouvelle façon de faire de la politique sociale est née. Nous vous en offrons les fruits, mais vous……… AIDEZ-NOUS à grandir parce qu’il est juste ainsi!!

Clochard alla Riscossa (Clochard à la Rescousse)

Comitato per il Diritto alla Casa (Comité pour le Droit au Logement)

Unione Inquilini di Milano (Union des Locataires de Milan)

Residence Sociale Aldo dice 26 x 1

via XXIV Maggio, 6, Sesto S. Giovanni, Milano, Italia

clochardallariscossa@gmail.com

unioneinquilini_mi@libero.it

 

Fiche technique de projet

6.000 m2  formés par des studios, des deux et trois pièces avec salles de bain et toilettes, cuisine et espace partagés. (4 salles de bain et toilettes par étage, 2 douches par étage, 1 cuisine par étage)

67 studios, deux et trois pièces qui, encore aujourd’hui, abritent 87 habitants domicilié

1 salle de musique avec instruments en commun

2 bars (bar baader + bar tunnel)

1 salle évènements

1 restaurant/paninotèque

1 fitness social

1 salle études/cours

1 salle web / pc

2 salles enfants/nursery

1 marché de revente/troc

1 infirmerie/ambulatoire social

1 guichet maison pour procédures/bandaux

Le tout autogéré et autofinancié et, depuis désormais 2 mois, absolument et entièrement autosoutenu  !!!!

Place à laquelle s'applique cet article


Le Traducteur Volontaire pour le droit au logement sans frontières de l'IAI qui a collaboré à la traduction de ce texte est :

Quendoz Nicolas

Commentaires

%login_link_starAuthentifiez vous ou créez un nouveau compte utilisateur pour commenter.