Home » Nouvelles » Habitants d'Europe

Mostra/Nascondi il menu

Habitants d'Europe

RSS

Roma, Todos somos Venezuela - Sabato 7 aprile ore 15:30 - Via tor de’ schiavi,101

Sabato 7 aprile, alle ore 15:30, si svolgerà a Roma, in Via Tor De' Schiavi 101, una iniziativa dedicata al Venezuela, paese sotto embargo.

Housing and Property Markets in Russia in 2017 and Resultant Struggles - a Short Review

The general economic and political situation in Russia has made its impact upon the Russian housing and property markets, and hence, on all the others factors, including the ongoing struggle and forced evictions.

Les organisations travaillant avec les jeunes sans-abri en Europe demandent des mesures pour éliminer le sans-abrisme parmi les jeunes lors de la Journée internationale des Droits de l’Homme

Hier, lors de la Journée internationale des Droits de l’Homme, le réseau FEANTSA Jeunesse a mené une action coordonnée, en partenariat avec des organisations travaillant sur la jeunesse, le logement et les droits de l’homme aux quatre coins de l’Europe, en vue d’attirer l’attention sur le problème croissant du sans-abrisme et de l’exclusion liée au logement parmi les jeunes dans l’UE.

Trois T de lutte à la Troisième Rencontre mondiale des mouvements sociaux avec le Pape François (Roma, 02-05/11/2016)

Environ 200 représentants des mouvements sociaux et des réseaux de 67 pays à travers le monde y étaient présents pour présenter l’ expérience de son organisation de base et la lutte constante pour le bien-être des communautés et la défense de leurs droits.Présentées au Pape François devant plus de 3.300 personnes les propositions AIH qui touchent aussi aux responsabilités  de l’Eglise catholique dans le secteur immobilier.

Les villes européennes invitées à signer la Déclaration des droits des sans-abri

La Déclaration des droits des sans-abri est une initiative d’Housing Rights Watch et de la FEANTSA pour reconnaître et protéger les droits des sans-abri. Dans un contexte où des villes, des régions voire certains pays utilisent les systèmes pénaux et les systèmes de justice administrative pour minimiser la visibilité des personnes sans domicile et punir les personnes qui entreprennent des activités humaines naturelles dans des espaces publics, nous invitons les villes européennes à adopter une approche basée sur les droits pour lutter contre le sans-abrisme.

France, Encadrement des loyers : il y péril en la demeure des locataires

COMMUNIQUE Paris le 28 novembre 2017 Censure de l’encadrement des loyers à Paris : Une nouvelle régression pour les locataires Généralisation et respect de l’encadrement des loyers ! Baisse des loyers !

Publication du Deuxième regard sur le mal-logement en Europe

La FEANTSA et la Fondation Abbé Pierre ont publié le Deuxième regard sur le mal-logement en Europe lors d’un séminaire au Parlement européen le 22 mars 2017. Ce rapport englobe l’analyse détaillée des données d’UE-SILC, à partir desquelles des indicateurs sur le mal-logement ont été développés.

Italia, 10 ottobre sfratti zero

10 ottobre 2017 e dintorni VI Giornata Nazionale Sfratti ZeroIniziative aggiornate al 28 settembre 2017 ore 16.00

Appel pour les Journéees Européennes des mouvements pour la defense des territoires, la justice environnementale et la democratie (Venise, 23-24 septembre 2017)

Depuis plus de mille ans Venise est la ville symbole de l’équilibre entre les hommes et et la nature. Sa magie naît et vit dans l’extraordinaire harmonie entre artifice et natura, terre et eau, ville et Lagune. Cet équilibre très fragile est gravement menacé par l’industrie du tourisme massif et ces immenses paquebots, très polluantes, et dangereux pour la préservation d’une ville classée patrimoine mondiale de l’Unesco. Les paquebots sont le symbole de l’arrogance de multinationales et de la corruption d’une classe politique cédée à la sauvegarde de profits privès au détriment du bien commun.

Rassemblement et semaine d’action contre la loi anti-squa

Il ne manquait plus que ça. On apprend que la bande à Michel s’apprête à faire voter en septembre une loi, d’ores et déjà approuvée en première lecture, selon laquelle les squatteurs-squatteuses seront désormais passibles de prison ferme.Ainsi donc, après les expulsions massives du chômage, couplées à de nouveaux contrats d’emploi toujours plus précaires, après les coupes dans les aides aux associations de quartiers et dans les subventions aux soins de santé, après la répression de plus en plus violente de la contestation sociale , après l’intensification de la chasse aux personnes sans papiers, le gouvernement, de mèche avec les parasites privilégiés (spéculateurs immobiliers, big boss, lobbies), parachève en beauté sa criminalisation de la précarité en s’attaquant cyniquement à ceux qui occupent des bâtiments à l’abandon.