Home » Campagne Zéro Expulsion

Mostra/Nascondi il menu

Campagne Zéro Expulsion

La solidarité internationale, une arme pour construire la dignité et la sûreté du logement

Un milliard de gens souffre actuellement dans le monde entier de l'insécurité du logement causée par les grands investissements du capital financier et immobilier, de discrimination sociale, économique et raciale, des guerres et des désastres naturels. Ce nombre important de sans-abri et de mal logés, plutôt que de diminuer de 100 millions d'ici 2020 comme établi par l'objectif n. 7 du Millénaire pour le développement, devrait augmenter encore de 700 millions d'ici 2020.

Le Tribunal International des Évictions est un tribunal d’opinion mis en place par des organisations de la société civile à l’occasion des Journées Mondiales Zéro Expulsions - pour le Droit d'Habiter et pour thématiser de manière concrète et dynamique la question des expulsions forcées dans le monde. Le Tribunal s'appuie sur sa propre expertise, sur la nomination d’un Jury compétent et reconnu, ainsi que sur le Pacte International des Droits Economiques, Sociaux et Culturels (PIDESC) et d'autres instruments du droit international, pour émettre un jugement sur des cas réels de violations des droits humains qui constituent les expulsions forcées.

Appel à la mobilisation solidaire internationale pour Zéro expulsions Bulacan!

Nous appelons nos amis de la communauté internationale à appuyer publiquement cette occupation historique. Des milliers de vies et de logements sont en jeu.

Pour stopper les expulsions à Bulacan, Philippines, nous appelons à la solidarité internationale, c'est pourquoi nous demandons à tous:

  • Signer l'Appel
  • Envoyer des lettres de protestation directement aux ambassades des Philippines dans votre pays.

Ici vous trouvez : Répertoire des ambassades des Philippines dans le monde

Vous pouvez utiliser l'Appel  comme exemple.

Important:  envoyez votre message + photo afin qu'ils puissent être publiés par nicolas@habitants.org

Nous demandons votre aide: cliquez ici pour envoyer un courriel au Maire de Açailândiaau Gouverneur et au Procureur Général de Justice de l’état de Maranhão, Nord-est  du Brésil pour dire basta de pollution tuant les 1.100 habitants de Piquiá de Baixo, basta d’excuses pour retarder leur relocalisation!

Au Gouvernement du Cameroun :

Les signataires ci-dessous demandent avec force :

Ne restez pas silencieux : partagez votre cas d'expulsion ! Nouvelle date limite: 31/07/2017!

Tribunal international des expulsions

Session sur le tourisme (Venise, 28 au 30 Septembre 2017)

Remplissez le formulaire en ligne pour les cas d'expulsions

Nous faisons appel à la solidarité internationale pour soutenir la lutte menée depuis 32 ans par Narmada Bachao Andolan, contre la décision autoritaire du Premier Ministre indien de fermer les portes du barrage du lac Sardar Sarovar, un projet qui détruit l’environnement et viole les droits de l'homme, sans assurer la réhabilitation des 200 000 personnes qui ont vécu  dans les zones qui seront submergées.

Signez maintenant le message de protestation, en cliquant ici !

Protestez en  manifestations non violentes devant les consulats et ambassades de l'Inde !

A:

Governor M.R. Sukhumbhand Paribatra, Governor of Bangkok
Police General Aswin Khawnmuang, Deputy Governor of Bangkok
173 Dinso Road, Phra Nakhon
Bangkok, Thailand 10200.

Fax: +66 2-621 0878

APPEL A LA SOLIDARITE INTERNATIONALE

Nous, associations d’habitants, réseaux internationaux, groupes de volontaires, ONGs, agences publiques, citoyens du monde, exprimons notre indignation et dénonçons la politique constante d’Israël concernant les expulsions et les démolitions menées à l’encontre du peuple Palestinien : à la fois les Palestiniens de 1948 (citoyens d’Israël) et les Palestiniens de 1967 (dans les Territoires Palestiniens Occupés). Ces démolitions et expulsions violent clairement les lois internationales.

Appel à une action solidaire internationale

Pour briser le silence qui entoure le sort de millions de personnes et faire pression sur les institutions internationales pour qu'elles s'acquittent de leur devoir, la Campagne Zéro Expulsions au Nigéria lance un Appel, non seulement aux autorités nigériennes, mais également à ONU-Habitat, l'Union Européenne,l'Union Africaine, le G8, le FMI et la Banque Mondiale.