Home » Tribunal International des Évictions » Sessions » 6ème Session 2017 » Deux bonnes raisons de choisir Venise

Mostra/Nascondi il menu

Deux bonnes raisons de choisir Venise

Il y a au moins deux bonnes raisons de choisir Venise comme lieu pour la Session du TIE sur le tourisme.

Tout d'abord, Venise est un des exemples les plus tristes de cette pression : cette ville unique, soumise à des politiques mettant en priorité le développement du tourisme, a subi des déplacements massifs – en effet, des expulsions avec des méthodes économiques – qui a vu sa population réduite à moins de 54 000 personnes en 2017 comparé à 175 000 en 1953. Pendant ce temps, Venise subit la pression de l'augmentation du tourisme : 9 millions de touristes qui séjournent et 24 millions de visiteurs de passage l'année dernière.

La deuxième raison, alors que l'administration municipale ne fait rien pour maîtriser la mort d’une  ville vivante et sa transformation en un musée à ciel ouvert, de nombreuses  personnes et organisations sociales luttent contre les expulsions et la dépopulation. Tous les jours, il y a de nombreuses activités contre les expulsions, des protestations contre les navires de croisière, des mobilisations et des activités culturelles des communautés affectées..

La Session du TIE est indépendante car elle est soutenue par les mouvements sociaux et la société civile

La Session est soutenue par l'Alliance Internationale des Habitants et le Comité Organisateur Local, constitué de toutes les principales organisations sociales de Venise impliquées dans les luttes pour le droit au logement et contre la dépopulation de la ville (Unione Inquilini, Assemblea Sociale per la Casa, Eddyburg, Venessia.com, Generazione '90, Garanzia Civica).

Cette proposition a aussi été bien reçue par plusieurs organisations, qui incluent plus de 30 participants de 19 pays de tous les continents qui ont participé à la rencontre 'Transforming Tourism” (à Berlin du 3 au 6 mars 2017) organisée par Tourism Watch et qui a lancé la « Déclaration de Berlin  ».

La tenue de la Session est possible grâce au partage du capital social, au volontariat de membres des organisations sociales et à la coopération d'autres volontaires et interprètes. Elle compte aussi sur la collaboration d'organisations dédiées à la défense des droits humains et au soutien partiel (pour le moment) de Bread For the World-Protestant Development Service.

Organisateurs de la Session du TIE sur le Tourisme

La Session 2017 du Tribunal est la suite du Forum Social Résistance Populaire Habitat III (Quito, 2016), un événement organisé dans le cadre des Journées Mondiales Zéro Expulsions par l'Alliance Internationale des Habitants en collaboration avec le Comité Organisateur Local. La Session est organisée en collaboration avec toutes les organisations sociales de Venise impliquées dans la lutte pour le droit au logement et contre le dépeuplement de la ville (Unione Inquilini, Assemblea Sociale per la Casa, Eddyburg, Venessia.com, Generazione '90, Garanzia Civica) et avec la participation des réseaux internationaux les plus importants pour le droit au logement ainsi que les organisations sociales italiennes des habitants.

Place à laquelle s'applique cet article


Les Traducteurs Volontaires pour le droit au logement sans frontières de l'IAI qui ont collaboré à la traduction de ce texte sont :

Arnaud David, Cécile Perennou

Commentaires

%login_link_starAuthentifiez vous ou créez un nouveau compte utilisateur pour commenter.